Rodolphe Töpffer

Histoire de
Monsieur Cryptogame

(partie 2)

1845

bibliothèque numérique romande

ebooks-bnr.com

 

 


Cependant vers le 54e de latitude, la chaleur commence à pénétrer à fond de cale, et les Algériens dégèlent un peu.

Une fois dégelés, les Algériens tirent le yatagan, montent sur le pont, et massacrent tout l’équipage des Baleiniers.

Accourue au bruit, Elvire devient la proie d’un vieux Turc qui s’occupe aussitôt de la mettre à part pour son sérail.

Mais Elvire se dégage, et saisissant le vieux Turc par la barbe, elle le fait pirouetter de plus en plus rapidement.

Et le vieux Turc s’en va tomber dans la mer, à deux mille sud-est nord-est.

Pendant ce temps, Mr. Cryptogame demeuré seul entend distinctement cuire son flanc gauche, en sorte qu’il crie à tue-tête qu’il est depuis longtemps entièrement dégelé.

Elvire accourue, sauve d’un même coup elle-même et le choisi de son cœur, en affirmant aux Musulmans que Mr. Cryptogame n’est autre chose qu’un chrétien qu’elle faisait griller.

En sorte que le chrétien est débroché à condition qu’il prendra le turban.

L’abbé dégèle le dernier, mais il a bien de la peine à se déficeler.

Une fois déficelé, en voyant des Turcs au lieu des baleiniers, l’abbé n’y comprend rien.

Et en voyant un de ces Turcs qui ressemble comme deux gouttes d’eau à son ami Cryptogame, l’abbé tombe net à la renverse.

Bientôt tout s’explique, et pour plus de sûreté, l’abbé lui-même prend le turban.

Cependant Elvire, pour plus de sureté aussi, exige du choisi de son cœur, qu’il lui signe par devant témoin, une promesse d’amour ardent suivie de mariage immédiat au prochain débarquement.

Mr. Cryptogame qui s’est déjà marié une fois dans la Baleine tremble d’aller devenir bigame

mais ce qui le rassure c’est d’abord la mort probable de sa chère provençale, et ensuite que les lois turques sont indulgentes sous ce rapport,

aussi le repas de réconciliation est-il charmant, et l’abbé qui trouve Elvire de son goût s’y montre aussi aimable que courtois.

De son côté Elvire, pour inquiéter Mr. Cryptogame et allumer sa jalousie, favorise l’abbé de quelques préférences.

Suite des préférences.

Suite des préférences.

Voyant cela, Mr. Cryptogame prend l’abbé à part, et lui conseille de demander pour son propre compte la main d’Elvire.

L’abbé appuyé de Mr. Cryptogame demande la main d’Elvire qui n’en croit pas ses yeux

et une épouvantable crise commence. L’abbé n’y comprend rien.

Elvire épuisée de rage s’évanouit mais les deux amis n’osent pas se relever encore.

Au bout d’une demie heure pourtant, ils se hasardent tout doucement…

Et convaincus que pour cette fois Elvire est bien décédée, Mr. Cryptogame et l’abbé emportent le corps pour le jeter à la mer,

mais Elvire ayant éternué Mr. Cryptogame lâche prise et s’enfuit.

Le coup fait qu’Elvire revient à elle, et l’abbé serre ferme, crainte d’être poursuivi.

Elvire tape, étrangle, égratigne, et l’abbé n’y comprend rien.

Elvire se dégage enfin, et l’abbé a du dessous.

Cependant, Mr. Cryptogame fait neuf fois le tour du pont sans trouver d’issue.

Accourue sur le pont, Elvire se met à la poursuite de Mr. Cryptogame.

Voyant cela l’abbé, fuit et poursuit tout ensemble. Sans y comprendre rien.

Voyant cela, les Maures aussi.

Voyant cela, les animaux domestiques aussi.

Voyant cela la basse-cour aussi

Voyant cela, les rats aussi.

Cette fuite immense ayant imprimé un mouvement circulaire à la colonne atmosphérique, tous les objets qui sont sur le pont entrent aussi en état de poursuite circulaire.

Et au bout de peu de temps, le vaisseau lui-même se met à pirouetter huit tours par seconde.

Cependant le Dey d’Alger qui fumait sa pipe sur le bord de la mer, aperçoit comme un tourbillon.

N’y comprenant rien, le Dey d’Alger rassemble ses savants et leur ordonne d’expliquer le phénomène.

Les savants procèdent aussitôt à leurs observations.

Dans un grimoire en bon arabe, qui a huit coudées de long, les savants déclarent à l’unanimité que le phénomène en question est un météore aqueux de toute première classe et présageant à Sa Majesté des félicités sans nombre, des jours sans fin, et la mort de tous ses ennemis. Le Dey leur fait remettre à chacun deux mille sequins.

En attendant le vaisseau vient d’échouer dans la rade d’Alger et homme et biens sont sauvés, mais l’équipage a horriblement mal au cœur.

Le Dey dans sa justice, fait pendre tous les savants pour n’avoir pas dit les choses telles qu’elles sont, mais dans sa clémence, il fait grâce de la vue aux femmes et aux enfants.

Les officiers du Dey, sur l’avis qu’il y avait trois chrétiens à bord, viennent pour en prendre possession, et ils commencent par en destiner Elvire au sérail de leur maître.

Mr. Cryptogame s’étant donné pour naturaliste, il est acheté par Abdul Hassan qui se propose de lui faire planter ses salades.

L’abbé s’étant donné pour homme de lettres, Moustacha l’achète pour en faire le précepteur de ses enfants et la première leçon va très bien…

mais dès la seconde leçon, les petits Moustacha proposent à leur précepteur de jouer à tiens-toi bien et l’instruction en souffre un peu.

Dès la troisième leçon les petits Moustacha ne voulant plus que jouer à tiens-toi bien, l’abbé s’y refuse, et l’instruction n’en va pas mieux.

Alors Moustacha le père accuse l’abbé de jouer avec ses enfants, au lieu de les instruire et il le prévient que si dans deux jours ils ne savent pas la physique, il sera pendu.

L’abbé ayant horriblement peur d’être pendu, imagine une méthode prompte et sûre, c’est de n’occuper qu’un enfant à la fois pendant que l’autre repose son attention fatiguée.

Par malheur la méthode manque, et l’abbé a horriblement peur d’être pendu.

Les petits Moustacha après avoir attaché leur précepteur à une solive sautent dans le jardin, et le pauvre abbé en est réduit à leur crier sa physique par la fenêtre.

Ayant horriblement peur d’être pendu, l’abbé tire, tire dans l’espoir de casser la corde pour s’échapper ensuite.

La corde tient bon, mais la poutre casse, le plafond vient en bas, et Moustacha aussi. L’abbé qui a doublement peur d’être pendu fuit à tire d’aile.

Par malheur, au moment où l’abbé saute par la fenêtre, il se retrouve retenu par la poutre.

Les petits Moustacha qui ont peur d’être grondés par leur père, viennent alors à son secours.

Et l’abbé continue sa fuite.

Pendant ce temps Mr. Cryptogame plante des salades sous la surveillance Tapesalé, le porte bâton d’Aboul Hassan.

Pendant ce temps aussi, Elvire tourne la tête au Dey qui accède à toutes ses fantaisies.

Puis, le moment venu, comme Judith, Elvire égorge son Holopherne,

après quoi elle rengaine et s’enfuit.

Cependant Mr. Cryptogame ayant aperçu comme une forme d’Elvire qui viendrait à lui, plante là ses salades, et monte sur un grand arbre.

Effectivement c’est Elvire qui apprend à Mr. Cryptogame qu’elle est rendue à sa tendresse, et qu’il faut fuir en toute hâte.

À cette proposition, Mr. Cryptogame essaie de se cacher dans l’intérieur de l’arbre pour suggérer à Elvire l’idée de fuir en toute hâte sans lui

mais ce procédé n’aboutit qu’à provoquer une crise si violente que Mr. Cryptogame doit se retirer bien vite à l’extrémité de la branche suprême.

Cependant l’abbé fuyant toujours, dans la crainte d’être pendu, le frottement finit par enflammer la poutre.

Et le feu se communique aux herbes, et les lions sortent de leur repaire.

Et tous les habitants des campagnes fuient vers Alger emportant leurs effets les plus précieux.

À Alger on ne s’aperçoit de rien encore parce qu’on s’y occupe de l’élection d’un nouveau Dey.

Cependant Mr. Cryptogame aperçoit du haut de sa branche suprême un immense incendie qui s’avance, précédé d’une avant-garde de lions, en sorte qu’il crie à Elvire qu’il va être rendu à sa tendresse, et qu’il faut en effet fuir en toute hâte.

Mr. Cryptogame et Elvire sont rejoints par l’abbé qui a toujours horriblement peur d’être pendu.

Le vent soufflant de terre, les flammes poursuivent jusqu’à la mer toute la population d’Alger et du territoire, mais Elvire, Mr. Cryptogame et l’abbé trouvent un refuge sur le reste de poutre, et celui-ci à l’avantage de narguer Moustacha le père qui lui demande les larmes aux yeux une place sur son bord.

Le vent de terre pousse au large, et un vaisseau s’étant montré à l’Est-Nord Est, Sud Sud-Ouest, l’on s’empresse de faire force signaux.

Les signaux sont aperçus du vaisseau qui se trouve être le Vesuvio, Brick napolitain, et aussitôt un canot est envoyé.

À peine arrivée à bord, Elvire qui a pris un refroidissement se met au lit, et elle exige tendrement que le choisi de son cœur ne s’éloigne pas d’auprès d’elle.

Et elle lui peint sous les plus délicieuses couleurs leur débarquement prochain, suivi de mariage immédiat.

Et elle lui fait un affreux tableau de sa position s’il venait à la perdre.

Et elle lui propose de boire en commun ses potions, afin d’être malades ensemble,

après quoi, épuisée et fatiguée, elle s’endort.

À peine remonté sur le pont, Mr. Cryptogame y retrouve son épouse, la belle provençale qui lui saute au cou, et le ménétrier qui lui joue la bienvenue.

Cette rencontre inattendue redonne à Mr. Cryptogame toutes ses terreurs de bigamie prochaine.

Et comme l’abbé, il a horriblement peur d’être pendu.

Aussi, dans la crainte d’avoir deux femmes, se résigne-t-il à en avoir une.

Et il obtient du Capitaine la faveur d’être débarqué cette nuit même sur la côte d’Italie qui est toute prochaine.

Cependant Elvire se réveille à l’Aube, et ne voyant plus à son chevet le choisi de son cœur, elle en en conçoit des soupçons convulsifs.

Et d’un seul bond elle atteint au sommet du grand mât,

à la vue des deux amants fugitifs Elvire se laisse choir. Heureusement que, ficelée dans un agrès où elle s’entortille, elle n’éclate pas de jalousie.

Pendant ce temps, les deux amants ont touché la terre, Mr. Cryptogame affranchi qu’il se voit de la bigamie d’Elvire, donne essor à sa joie,

après quoi, de plus en plus épris de sa chère Provençale, Mr. Cryptogame hante amoureusement les bosquets de la côte.

Et les anfractuosités des promontoires.

Cependant Elvire déficelée, court au gouvernail, renverse le pilote, prend la barre, et dirige droit sur la côte.

Tout à l’heure le vaisseau touche et sombre presqu’à la fois. Alors Elvire se jette à la nage.

Et l’abbé met à la voile.

Apercevant Elvire qui arrive droit sur l’anfractuosité Mr. Cryptogame reprend ses terreurs de bigamie et déménage en toute hâte.

Et l’abbé, débarqué le premier, déménage pareillement.

Se voyant serré de près, Mr. Cryptogame fait volte-face, il dispose le ménétrier et l’abbé en front de bataille, la provençale sur les ailes, puis prenant son grand courage, il crie à Elvire qu’il est marié ! ! ! !

Fin malheureuse d’Elvire qui à l’ouïe de ces seules paroles éclate de jalousie et de rage.

L’abbé creuse un trou dans le sable avec sa poutre ; l’on y ensevelit les restes d’Elvire, et Mr. Cryptogame jette quelques fleurs sur la tombe de cette amante bien digne d’un meilleur sort.

Après quoi on se met gaiement en route pour Grasse qui est la ville natale de la belle provençale.

En route, la belle provençale profite d’une halte pour faire à Mr. Cryptogame l’aveu qu’elle a huit enfants d’un premier lit.

En effet, arrivé à Grasse, Mr. Cryptogame y est chaudement accueilli par une petite famille tout éclose.

Le ménétrier se fixe à Grasse, l’abbé est nommé précepteur des enfants et Mr. Cryptogame coule des jours suffisamment heureux, au sein d’un grand tapage domestique.


Ce livre numérique

a été édité par la

bibliothèque numérique romande

 

https://ebooks-bnr.com/

en avril 2020.

 

– Élaboration :

Ont participé à l’élaboration de ce livre numérique : Pierre B., Françoise.

– Sources :

Ce livre numérique est réalisé principalement d’après : Rodolphe Töpffer, Histoire de Monsieur Cryptogame, Genève, 1835. D’autres éditions ont pu être consultées en vue de l’établissement du présent texte. La maquette de première page reprend la couverture de Rodolphe Töpffer, adaptée par Pierre B., de notre édition de référence.

– Dispositions :

Ce livre numérique – basé sur un texte libre de droit – est à votre disposition. Vous pouvez l’utiliser librement, sans le modifier, mais vous ne pouvez en utiliser la partie d’édition spécifique (notes de la BNR, présentation éditeur, photos et maquettes, etc.) à des fins commerciales et professionnelles sans l’autorisation de la Bibliothèque numérique romande. Merci d’en indiquer la source en cas de reproduction. Tout lien vers notre site est bienvenu…

– Qualité :

Nous sommes des bénévoles, passionnés de littérature. Nous faisons de notre mieux mais cette édition peut toutefois être entachée d’erreurs et l’intégrité parfaite du texte par rapport à l’original n’est pas garantie. Nos moyens sont limités et votre aide nous est indispensable ! Aidez-nous à réaliser ces livres et à les faire connaître…

– Autres sites de livres numériques :

Plusieurs sites partagent un catalogue commun qui répertorie un ensemble d’ebooks et en donne le lien d’accès. Vous pouvez consulter ce catalogue à l’adresse : www.noslivres.net.